L’établissement est implanté en cœur de ville, aux proximités de nombreuses désertes de transports. A moins de trois cent mètres de la gare de Vichy, l’établissement est idéalement situé.

Les missions de l’établissement

L’EHPAD Jeanne Coulon est un lieu d’accueil pour les publics du grand âge. Ce lieu de vie peut accueillir toute personne âgée de Vichy ou de tout autre territoire. Une équipe pluridisciplinaire accompagne le résident dans la vie quotidienne dans le respect de ses attentes et de son autonomie, tout en délivrant les prestations de soins prescrites.

Historique

L’établissement a vu le jour en 1950 suite au don d’un particulier. Ce bâtiment est appelé « Villa Varin ». Le maire de l’époque, Mr Pierre Coulon s’en saisit pour créer un lieu d’accueil des personnes âgées avec l’appui d’une association dénommée « Pierre et François Coulon », mandatée pour l’utilisation de ce legs. Dès 1952, le foyer recevait l’après-midi, au premier étage du bâtiment principal, 120 à 150 personnes âgées de la ville, de conditions modestes et économiquement faibles. En 1994, une première extension a été construite. En 2000, des travaux de rénovation ont été effectués dans le bâtiment central. En 2006, l’établissement obtient un avis favorable par le comité de l’organisation sociale et médico-sociale pour l’extension de 25 places et de sa transformation en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour l’Accueil de Personnes Agées Dépendantes). C’est en 2008 que l’agrément EHPAD pour une capacité totale de 51 places est accordé par les autorités de tarification (Conseil Général de l’Allier et Agence Régionale de Santé Auvergne) ainsi que l’habilitation à accueillir des résidents au titre de l’aide sociale. Après divers aléas, l’association gestionnaire AGEPAPH est officialisée comme repreneur pour les autorités compétentes.

Le cadre législatif

L’établissement est soumis au cadre législatif des structures relevant du secteur médico-social et particulièrement à la loi du 02 janvier 2002 qui fixe les modalités d’accueil ainsi que les droits des usagers en termes d’expression et de citoyenneté. Les résidents accueillis bénéficient d’un parcours d’hébergement individualisé qui prend en compte l’intérêt global de la personne, ses besoins de socialisation, ses souhaits. Les soins, les suivis de traitements médicamenteux sont mis en œuvre par l’équipe soignante de l’établissement (médecin coordonnateur, infirmières, aides-soignantes) en partenariat avec les médecins traitants des résidents et tous les intervenants de santé nécessaires.

L’agrément et le financement

L’EHPAD bénéficie d’un agrément de 51 places. Il est habilité pour l’octroi de l’aide sociale. Son financement est assuré dans le cadre de la tarification ternaire, par le Conseil Général de l’Allier pour l’hébergement et la dépendance. Les montants de la redevance d’hébergement et de la dépendance sont fixés annuellement par arrêté du Président du Conseil Général. La dépense des soins est prise en charge par l’Agence Régionale de Santé sous la forme d’une dotation globale annuelle. L’établissement offre des prestations d’hébergement de grande qualité au sein d’une résidence moderne alliant confort et sécurité. La résidence se compose de deux grands bâtiments de logements pour un équivalent de 51 logements agréés, reliés l’un à l’autre par des espaces de vie commune (salons, salle d’animation, salle à manger, cuisine) et des bureaux professionnels. Une cour intérieure agréable et calme est également située à l’arrière, entre les bâtiments d’hébergement.

Inscription

La possibilité d’entrée se fait à partir de 60 ans par le biais d’un dossier d’inscription qui est à retirer à l’accueil de l’établissement.